Maitrise

 

Geneviève entre à la maitrise par expérience pertinente en 2010 et son mémoire création-interprétation interroge la signature dansée par l’entremise du caractère sexologique de la danse d’auteur contemporaine. Pour appuyer le développement de sa démarche d’auteur-interprète à tendance transdisciplinaire, l’UQAM lui accorde une bourse lui permettant de concrétiser un stage pratique en activité de recherche. À l’été 2012, elle plonge ainsi dans une immersion de trois mois au Performing Arts Forum, en France. Ouverte aux rencontres avec des artistes de toutes origines et de tous médiums artistiques, elle se questionne alors sur la potentialité créatrice du corps sexué dans le cyber-espace pour y créer sa signature chorégraphique virtuelle. L’objectif principal actuel du mémoire est de proposer une définition de la notion de signature en danse d’auteur contemporaine à travers l’étude théorique et pratique de l’infinitude philosophique et du post-pornographique. Finalement, Geneviève s’investi en tant que Coordonatrice aux affaires internes à l’Association facultaire étudiante des arts peu avant et durant la grève historique générale illimitée. Elle performe d’ailleurs en solo une adaptation de La Rouge, au théâtre Le National le soir de la grande manifestation du 22 mars 2012.